FANDOM


Jeff Chetelat est canadien et voyage souvent dans les recoins obscurs du continent nord-américain. Il écrit, aime et joue de la musique, chérit sa Martine ( c'est pas le nom de sa femme, c'est le nom nom de sa guitare!), prends accessoirement des photos, a deux beaux enfants de 21 et 23 ans.
Bien que sa femme légitime et par ailleurs artiste-peintre de grand talent ne soit pas blonde, il adore les blondes.
Pas le modèle Pamela Anderson ou Paris Hilton. Les blondes au teint pâle et aux yeux bleus. Il émane d'elles une douceur, une fragilité qui le rend très vulnérable. Il sait aussi que ce n'est là qu'apparence. Il sait qu'il casse les pieds à tout le monde avec ce fantasme idiot. Mais il persiste parce que, parfois, dans cette vie dont les bas sont plus bas que les hauts sont hauts ( c'est quoi cette phrase ?), il veut savoir.
Il est né en Suisse mais l'accélérateur de particules du CERN l'en a éjecté. Il n'a d'ailleurs plus aucune affinité ni avec le pays, ni avec le continent qui pour lui, tient d'un musée et d'une carte postale.
Il adore New-York parce que New-York se réinvente tous les jours.
Il adore San-Francisco et la Californie du Nord. Conduire en traversant la Silicon Valley l'éblouit. Il se croit au coeur du monde. Conduire en montant vers Yosemite National Park l'éblouit, il est sur les pas d'Ansel Adams.
Il adore Montréal, parce que c'est une ville trompe-l'oeil. Des milliers de Français y arrivent chaque année et certains pensent y retrouver un " vieux " morceau de France, comme on retrouve un vieux morceau de camembert. Mais Montréal, même si l'on y parle officiellement français, vit sa vie de grande ville nord-américaine.
Le baseball, le hockey, les hot-dogs steamés, l'architecture, - singulière, mal adaptée au climat, mais qui permet de respirer - l'omniprésence de voitures imposantes et gloutonnes, le pragmatisme ...je pourrais remplir plusieurs pages pour renforcer l'affirmation que cette ville cosmopolite, aux centaines de festivals, est beaucoup plus proche de son voisin du Sud que du reste du Canada. " Fun City" dit-on à New-York de Montreal

Jeff Chetelat travaille en méta-informatique comme métadonniste.
Jeff Chetelat a une pierre dans le rein gauche.
Jeff Chetelat écrit actuellement une oeuvre multidisciplinaire qu'il ne diffusera que sous forme numérique. Une partie de cette oeuvre sera ouverte aux contributions.

Et il s'excuse d'avance pour le titre.
Ça s'appelera Trois Blondes.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard